BIOGRAPHIE

© Jimmy Pozarik

Après avoir obtenu ses premiers prix de piano et de musique de chambre, la mezzo-soprano Caroline Meng étudie auprès de Malcolm Walker et reçoit son DEM de chant. Elle participe également à des masterclasses avec Jennifer Larmore, Veronica Cangemi et Sylvie Valayre.

 

Depuis lors, Caroline Meng a chanté en France et à l'étranger, dans une variété de formes et de styles musicaux allant de l'opéra au récital en passant par des concerts de musique sacrée, du baroque à la musique contemporaine.

 

Elle a fait ses débuts en chantant le rôle de Zerlina dans Don Giovanni de Mozart à l'Opéra Royal de Versailles ainsi qu'en tournée, sous la direction de David Stern.

 

Ses rôles depuis, incluent Dorabella dans Cosi fan tutte de Mozart (également dirigé par David Stern), le rôle-titre dans Didon et Aeneas de Purcell au Théâtre des Champs Elysées, St. Gallen en Suisse et l'Opéra de Rouen, première et deuxième sorcière et deuxième femme dans le même opéra au Concertgebouw d'Amsterdam, à l'Opéra Royal de Versailles et au Bozar de Bruxelles (DVD Mezzo Oxymore), Ismène dans Orphée de Telemann à l'Opéra de Magdebourg, Bellezza et Hero dans Egisto de Cavalli à l'Opéra Comique, Opéra de Rouen et Grand Théâtre de Luxembourg sous la direction de Vincent Dumestre, Tisbe dans La Cenerentola de Rossini sous la direction d'Edmon Colomer et Glasa dans Katia Kabanova de Janáček sous la direction d'Alexander Briger, tous deux à l'Opéra de Toulon.

 

Entre 2015 et 2017, elle a chanté entre autres le rôle du Renard dans La Petite Renarde rusée de Janáček pour l'Arcal à Paris, Besançon et Reims, Cesonia dans Caligula de Pagliardi avec le Poème Harmonique, dirigé par Vincent Dumestre, à l'Amphithéâtre de l’Opéra Bastille et en tournée (DVD), Phèdre dans La Belle-mère amoureuse de Rameau à l'Amphithéâtre de la Bastille et elle fait ses débuts à l'Opéra de Marseille avec Fiodor dans Boris Godounov de Moussorgski sous la baguette de Paolo Arrivabeni.

 

Elle collabore régulièrement avec le Palazzetto Bru Zane en Italie et en France, elle a interprété le rôle de mezzo dans la production du Ventre de Paris à Venise, Milan et Paris. Elle a enregistré Il était une fois aux côtés de la soprano Jodie Devos et du quatuor Giardini et l’a donné à Venise, Paris et Montréal ainsi que la Messe de Saint-Louis-des-Français et L'Hymne sacré de Gounod avec Hervé Niquet et l'Orchestre philharmonique de Bruxelles. Plus récemment,elle interprète le rôle de Mlle Herpin dans Les P’tites Michu de Messager à Nantes, Angers et Paris.

 

En concert, Caroline Meng a chanté comme soliste dans la Messe de Kleinheinz/Mehul sous la direction de François-Xavier Roth et les Siècles au Concertgebouw d'Amsterdam, le Concert Royal de la Nuit avec Sébastien Daucé et son ensemble "Correspondances" (enregistrement Harmonia Mundi) à Versailles, ainsi qu'en tournée en Belgique et en Chine, Rosamunde de Schubert à l'Opéra de Limoges sous la direction de David Reiland, Requiem et Messe du Couronnement de Mozart, Gloria de Vivaldi, Messe en si bémol et le Trauermusik de Bach, Stabat Mater de Pergolèse et Requiem de Duruflé dans des églises telles que Notre-Dame de Paris, Saint-Sulpice, Saint-Eustache et La Madeleine.

 

En récital, elle collabore régulièrement avec les pianistes Fériel Kaddour et Masumi Fukaya et elle a chanté dans des festivals tels que le Festival d'Amman en Jordanie, le Festival de la Chaise Dieu, de Sablé, de la Côte Saint-André, la Maison de la Musique à Moscou, le Festival de Bruges en Belgique, le Château de Sierre en Suisse ou encore le Beethovenfest de Bonn.

 

Passionnée par la musique contemporaine, Caroline Meng a chanté et enregistré de nombreuses nouvelles œuvres, dont Psalm de Thierry Machuel, dirigé par Laurence Equilbey (CD Naïve), Deux Visages avec le saxophoniste Jean-Pierre Baraglioli (CD Daphaneo), Mémoire de Harpes, créé par Frédérique Cambreling et produit par l'IRCAM.

 

Parallèlement à ses performances en tant que chanteuse, Caroline Meng a été chef de chant au CRR de Paris et fait partie de l'équipe pédagogique du Choeur d'Enfants "Sotto Voce" dirigé par Scott Alan Prouty.

Ses engagements futurs comprennent Papagena à l'Opéra de Marseille et la Troisième Dame à l'Opéra de Lille dans La Flûte Enchantée de Mozart , Octavian dans Der Rosenkavalier de Strauss à Sydney, Australie ainsi que des reprises de La Petite Renarde rusée, Les P’tites Michu et Caligula.